Accueil » Nouvelles » Cher cancer

13

décembre

Cher cancer

Plusieurs d’entre vous savez que j’ai été touchée par le cancer du sein deux fois (1994 et 2013). Vous savez aussi qu’un diagnostic de cancer affecte tout notre entourage. Voilà que 2 ans après mes traitements de chimio, presque jour pour jour, la plus âgée de mes deux filles a écrit un texte sur la façon dont elle a vécu cette aventure bouleversante. Je suis heureuse de partager aujourd’hui avec vous quelque chose d’assez personnel.

Voici son texte, écrit du haut de ses 15 ans (16 ans bientôt, le 17 décembre, date à laquelle j’avais commencé ma chimio il y a 2 ans).

Je le trouve touchant, mais ce que j’aime le plus, c’est qu’à mon avis, ce texte est porteur d’espoir. C’est ce qui m’a donné envie de le partager avec vous. Alors voici le texte de Sandrine:

Cher cancer,

Je te côtoie depuis que je suis toute petite. Parfois tu me faisais des petits coucous, des salutations brèves qui ne me faisaient peur que quelques secondes, mais à certaines reprises, et aussi depuis quelques années, la peur que tes petits coucous m’amènent, reste.

Tu as attaqué ma mère à deux reprises, ma tante, mon grand-père, des membres de ma famille éloignée, des amis proches… Des innocents, des enfants, des adultes, même des animaux, mais notre but reste toujours le même: t’éloigner le plus possible de nos vies.

Quand est-ce que tu comprendras enfin que tu n’as pas ta place dans nos corps, dans notre quotidien, dans nos vies?

Sandrine pissenlit en mousse

Je t’ai montré la peine que tu me provoquais de diverses façons:

Mon silence;

Mes larmes;

Mes cris;

Ma colère;

Ma douleur;

Mon abandon…

Lorsque tu as touché ma mère pour la deuxième fois, je me suis totalement abandonnée à toi. J’ai fais ce que je n’aurais jamais dû faire: tomber.

Je me suis laissée tomber de très haut. Tu dévorais autant ma mère que moi.

Je m’en suis rendu compte assez tôt, et j’ai continué à me battre!

J’ai essuyé mes larmes, brisé mon silence que j’enfermais entre mes écouteurs plein de musique, j’ai repris ma vie en main, ET J’AI SOURIS!

Sandrine dans un champs

Ce sourire, celui qui a tout déclenché.

Puis quelques semaines plus tard, un rire fou rire, un vrai, m’a surpris! La sensation que ce dernier me procurait est comparable à un énorme poids de 200 kilos qui s’envole, d’un coup!

Je t’ai battu avec tous mes sourires, mes rires, mes moments de joie.

Avec du recul, je me rends compte que tu as toute une équipe derrière toi, une équipe qui nous déchire de l’intérieur: Tristesse, Douleur, Dépression et Abandon sont tes meilleurs amis à ce qu’il parait!

Mais je vous ai tous battus, un à la fois, du haut de mes 14 ans.

Ce n’était pas mon combat, mais celui de ma mère, qui avait aussi sa propre équipe: Joie, Rires, Sourire, Famille et Amis.

Chacun avait sa part à faire, et nous avons tous réussi!

Mais ce n’est pas le cas pour tout le monde…

C’est rendu que tu dévores le peu qu’il reste chez certaines personnes, sur ceux à qui il ne reste plus que la peau et les os, pour qui leur corps n’est plus qu’une masse cancéreuse pesant le même poids que lui.

40 kilos, 35 kilos, même 20…

Sandrine plume main

 

Pourquoi fais-tu ça à des gens si innocents?

Pourquoi est-ce que tu leur fais autant de mal?

Pourquoi est-ce que tu leur fais tant de peine?

Pourquoi est-ce que tu les tues, tout simplement?

 

Sur ce Cancer, je veux faire un deal avec toi. 

Je veux que tu nous laisses un petit répit.

1 jour, 2 semaines, 3 mois, toute la vie, je m’en fou!

Je veux simplement oublier ton existence, pour un court ou long moment, tant que j’ai un instant pour souffler.

S’il te plait,  fais-le pour nous!

Et à toi chère personne qui à lu cette lettre à sa place,

J’aimerais que tu profites de la vie, peu importe la situation. Que tu prennes la vie et ton courage à deux mains, saisisse tous les petits bonheurs possibles, aussi bêtes soient-ils.

Sandrine citationParfois, tu n’as pas le choix d’accepter ce qui arrive. Souri et continue à vivre!

 

Je veux, malgré la douleur, la tristesse, la maladie et tout se qui rime avec, que tu souries a la vie. Il y a toujours pire que nous.

Alors, lève-toi, et montre à cette équipe destructrice que la vie continue malgré leur pénible existence. Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire pour certains, mais si j’ai réussi, tu peux aussi y arriver. Forme ta propre équipe!

Papa, maman, sœurs, frères, oncles, tantes, cousins, cousines, amis, connaissances, enseignants, collègues…

Ils sont tous là pour toi! Peu importe ce que tu vis.

TU N’ES PAS SEUL!

Alors s’il te plait, souris, c’est le meilleur remède à tout se qui peut se mettre sur ton passage. Autant pour les petits malheurs que les grands. Montre tes belles dents à tes adversaires, tu verras, ça te mettra déjà sur la bonne voie!

Je crois en toi! Ne l’oublie jamais!

Sandrine

25 Responses to “Cher cancer”

  1. Pierrette Dumouchel dit :

    Bravo et felicitations à cette belle jeune fille qui malgré son jeune âge , nous livre un message des plus touchant et surtout vrai. Bravo à maman qui nous a partagé un morceau personnel si précieux.
    Comme dit le dicton; telle mère , telle fille, une grandeur d’âme comparable à deux anges descendus du ciel pour nous donner espoir et courage en plus d’un service et d’une écoute incomparable.
    Bravo encore et merci, je vous souhaite à vous deux ainsi que toute votre famille un très joyeux temps des fêtes et une année 2016 remplie de Joie, Bonheur , Amour et surtout une santé à toute épreuve.

  2. Patsey Coulombe dit :

    Quelle sagesse et quelle maturité pour une personne si jeune! Comme je comprends sa douleur. Un tel cri dans le silence total. Je prends quelques instants pour vous souhaiter un Joyeux temps des Fêtes en famille et avec les amis et te remercier Julie pour ton écoute.

  3. Josee dit :

    Tout simplement merci pour ces bons mots la vie est si belle malgré les épreuves

  4. Julie Mitchell dit :

    Merci du partage Julie. Un texte très touchant. Sandrine a un grand talent d’écriture! La vie est belle. xx

  5. Manon Demers dit :

    Chère Sandrine, ton texte me touche infiniment! Tu me sembles une jeune fille très sensible et passionnée. Tes mots, je suis certaine, auront certainement un effet positif sur leurs lecteurs. C’est très encourageant de réaliser que malgré les gros défis que le cancer apportent avec lui, la résilience des gens qu’il affecte, permet de remonter et de vaincre. Joies, amitiés et amour sont nos meilleurs alliés! Passez de joyeuses fêtes et merci Julie de partager ce texte touchant de ta fille.

    • BlogueRose dit :

      Merci Manon d’avoir pris le temps d’écrire ce commentaire pour Sandrine. Ça lui fait du bien de constater que ses mots peuvent émouvoir et donner espoir. Bon temps des fêtes à toi et ta famille!

  6. Merci Julie pour le partage!
    Félicitations à Sandrine pour son texte si touchant et qui aidera beaucoup de personnes éprouvées par ce fléau.
    Passez un Joyeux temps des fêtes!

  7. Lyne Froment dit :

    Wow, quelle profondeur. Merci pour le partage. Moi aussi j’ai mon équipe depuis le début et ça se passe bien. Alors tous ensemble nous vaincrons.Bravo Sandrine tu es vraiment inspirante.

  8. Madeleine Jean dit :

    Touchant! Le fruit ne tombe jamais loin de l’arbre!

  9. Micheline Cléroux dit :

    merci Julie d’avoir partager ce texte avec nous c’est très touchant merci Sandrine pour ce texte très profond j’ai laissé mes larmes couler et tu nous donne espoir passer des Joyeuses Fêtes

  10. Johanne St-Jean dit :

    Félicitation à Sandrine. Écrire est très difficile et particulièrement exprimer ses émotions. Je suis encore ému et je lui renvoi mon sourire. (Smile and Move on) mots magiques! Je vous souhaite un beau temps des Fêtes!

  11. Claire dit :

    Merci Julie de nous partager ce message de Sandrine. Elle a le don d’exprimer avec sa plume de tes grandes émotions. Un témoignage très touchant. Je vous souhaite à toi et toute ta belle Famille, un beau temps des Fêtes !

  12. Lyse Faucher dit :

    Ouf! Ce n’est pas que de la belle écriture, ce ne sont pas que des mots bien alignés. C’est un si profond message de vie écrit par une ado de 16 ans demain. Remarquable et courageuse Sandrine, tu me tires des larmes non pas de peine mais d’admiration devant un tel cri sorti tout droit du cœur.
    Il est vrai que le fruit ne tombe jamais loin de son arbre, l’expression prend tout son sens ici.

    BONNE FÊTE JULIE aujourd’hui
    et
    BONNE FÊTE SANDRINE demain

  13. Bravo Sandrine, tu as une maturité hors du commun. Les mots si justes nous touche et éveil aussi notre conscience. Que du positif!
    Merci,
    Karine Montbriand

  14. Jacques Renault dit :

    Chère Sandrine… Ton texte est très émouvant, très personnel, et très touchant… Beaucoup de sagesse émane de toi et c’est admirable. Merci d’avoir partagé tes sentiments et tes états d’âme avec nous, merci pour ton humanité…

Laisser un commentaire